Vertige de Franck Thilliez

Publié le par JMB

Bonjour tout le monde,

Voici ma dernière lecture: Vertige de Franck Thilliez.

vertigePrésentation de l'éditeur:

Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'où faut-il aller pour survivre ? Pour son 10e roman, Franck Thilliez réussit un tour de force dans ce huis clos étouffant et glacial à la fois, où il joue à décortiquer l'âme humaine confrontée aux situations de l'extrême. Sans jamais épargner son lecteur, manipulé jusqu'à la dernière ligne, et, qui sait, peut-être plus encore...

Mon avis:

Quand j'ai lu le pitch de ce roman, j'ai tout de suite pensé au film Saw (le premier). Nous avons affaire à un huit-clos angoissant  tout comme dans le film. Mais la comparaison s'arrête là! En effet le livre de Franck Thilliez se démarque largement du film. Tout au long de l'histoire nous sommes dans la tête d'un des trois protagonistes. Du coup nous souffrons avec lui dans cet environnement morbide.

L'histoire est très bien écrite, les chapitres sont rapides et le roman est assez court (environ 330 pages). Du coup, ce livre se lit très rapidement et on a du mal à le lacher! On veut à tout prix savoir comment cela se termine...

La fin très surprenante, peut-être un peu décevante, m'a quand même retourné le cerveau!!!

D'autres avis:

- L'avis de Cachou: L'avis

- L'avis de LaClaire: L 'avis

- L'avis de Daniel Minvielle : L'avis

La citation:

"La survie casse les barrières de la conscience : tout ce qu'on croyait enfoui, refoulé, ressurgit alors avec, parfois, une violence décuplée."

Mots-clés:

Huit-Clos; Thilliez; Survie; Horreur

Publié dans Thilliez Franck

Commenter cet article